Katie Mitchell avec Sabine Devieilhe - Répétition d'Ariadne auf Naxos, Festival d'Aix 2018

Atelier Créatrices d'Opéra 2020

29 juin 2020 - 3 juillet 2020
L’Académie a adapté et développé de nouveaux programmes en ligne, avec le souci permanent de renforcer leurs missions de formation et d’accompagnement des jeunes artistes dans leur vie professionnelle. Aujourd’hui, la mobilité des artistes se confronte au défi des frontières. Il s’est donc imposé la création de nouveaux espaces de travail et de rencontre qui préservent la vitalité des liens et du dialogue interculturel aux fondements de ces dispositifs.
Ces programmes ont été élaborés dans une dynamique de réflexion et d’échange continu maintenue avec l’ensemble des artistes et pédagogues initialement impliqués dans les formations prévues à Aix en 2020. L’Académie défend fidèlement et plus que jamais, ses valeurs et positionnements en termes d’exigence artistique, d’innovation, pour l’expression des diversités culturelles et en agissant en faveur de l’inclusion sociale.

Atelier ouvert aux compositrices, autrices, metteuses en scène et cheffes d’orchestre ayant 5 années d’expérience dans leur domaine au minimum

Pour la cinquième année consécutive, l’Académie du Festival d’Aix met en place un programme d’empowerment dédié aux créatrices d’opéra – compositrices, autrices, metteuses en scène et cheffes d’orchestre – en milieu de carrière.
Ce programme de 5 jours est dirigé par la metteuse en scène Katie Mitchell et vise à offrir des outils, du soutien et des conseils aux femmes évoluant dans l'industrie de l'opéra afin de les renforcer dans leur art, dans leur capacité à communiquer cet art et dans les compétences nécessaires pour naviguer dans une profession dominée par les hommes. Cette année, il se déroulera entièrement en ligne.
Dans le cadre de cet atelier, les créatrices seront amenées à rencontrer virtuellement l’autrice Sofi Oksanen, autrice du livret d’Innocence initialement prévue cet été au Festival d’Aix mais reportée à une date ultérieure.

1/1

Avec le soutien de

SACD